SQUITEL

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Nos articles Tableaux de bords prospectifs
Email Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 50
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Tableaux de bord prospectifs
Un indicateur = un objectif
Définition
Trois axes
Des objectifs corrélés
Séquencement
Un système de management
Comment s'y prendre ?
Trois phases
Indicateurs clés
Représentation type
Un outil avant tout
Recette de fin
Toutes les pages

Chacun de ses axes regroupe des objectifs stratégiques qui doivent être corrélés afin de décrire la stratégie de l’entreprise. Le rééquilibrage s’effectue aussi entre indicateurs de résultat et indicateurs « avancés ». Alors que les premiers mesurent a posteriori le résultat d’une action, une réalisation par rapport à un objectif, les seconds permettent de suivre les variables d’action clés afin d’influer sur la performance finale, au lieu de simplement la constater.

Enfin, ces tableaux de bord se veulent prospectifs : ils rééquilibrent l’importance relative des objectifs à court terme (comme la performance financière) et celle des objectifs à long terme, centrés sur ce que les dirigeants veulent faire de leur organisation. Ils sont aussi prospectifs parce qu’en remontant des effets aux causes, ils font l’hypothèse qu’en s’attaquant aux causes (par ex. : l’organisation interne), on améliore les effets de demain (par ex. : les résultats financiers dans le cas d’une entreprise).

Le tableau de bord prospectif est un outil permettant de traduire les missions et la stratégie en un ensemble d’objectifs concrets et d’indicateurs de performance qui constituent la base du système de pilotage (management stratégique). Il précise et communique le projet de l’administration à l’ensemble des employés, en proposant un modèle de performance commun et une démarche générale qui permettent d’articuler les efforts et les résultats individuels avec les objectifs généraux.



Mis à jour ( Mercredi, 30 Avril 2008 16:10 )  

En bref

70% des échecs de stratégie sont dus à sa mauvaise exécution1 et très souvent à cause de l’inadéquation du Système d'Information.

1 “Why CEOs Fail” Fortune, June 21, 1999

Evitez de vous retrouvez dans cette statistique, faites appel aux spécialistes de Squitel !