SQUITEL

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Nos articles Tableaux de bords prospectifs
Email Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 50
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Tableaux de bord prospectifs
Un indicateur = un objectif
Définition
Trois axes
Des objectifs corrélés
Séquencement
Un système de management
Comment s'y prendre ?
Trois phases
Indicateurs clés
Représentation type
Un outil avant tout
Recette de fin
Toutes les pages

Lors de la première phase il faut commencer par bien définir le périmètre d’application de la Balanced Scorecard. Pour cela, il est important de savoir à qui s’adresse ce tableau, quels sont les clients concernés, les processus, les ressources humaines... Une fois cette première condition remplie, l’équipe dirigeante définit la stratégie qu’elle entend alors mettre en place pour ce périmètre.

A partir de là, la seconde phase peut débuter. Elle fait intervenir, au cours d’interviews, les managers des divisions englobées dans le périmètre d’étude, Ce n’est qu’après cela qu’ils peuvent partager leurs idées concernant ce qu’il faut mettre en œuvre pour réussir dans cette voie : les objectifs stratégiques associés, les mesures, les cibles...

Etapes Balanced Scorecards

Cette mouture initiale est alors présentée aux personnes du middle management qui connaissent bien le métier de l’entité et ses processus. Ils doivent alors proposer des améliorations, trouver de nouveaux indicateurs, les lier entre eux et à la stratégie, et commencer à penser à l’implémentation de la solution et aux contraintes induites.

Ce n’est qu’après cette étape que l’équipe dirigeante mettre un point final à la BSC. La construction du tableau de bord prospectif se déroule donc de manière itérative.

La dernière phase correspond à la mise en place de la Balanced Scorecard au sein de l’enreprise. Elle comprend une partie d’intégration au système existant et une autre liée à l’accompagnement du changement. En effet il faut que l’outil soit connu, compris, utilisé et alimenté par les personnes concernées pour que ses résultats soient probants.



Mis à jour ( Mercredi, 30 Avril 2008 16:10 )  

En bref

70% des échecs de stratégie sont dus à sa mauvaise exécution1 et très souvent à cause de l’inadéquation du Système d'Information.

1 “Why CEOs Fail” Fortune, June 21, 1999

Evitez de vous retrouvez dans cette statistique, faites appel aux spécialistes de Squitel !